ECOLES : POUR BIEN DÉMARRER DANS LA VIE

A Saint-Michel, le groupe scolaire Maurice Brugnon est sous la responsabilité du Maire. Il rassemble l’école maternelle (101 élèves) et l’école élémentaire (187 élèves). Le collège César Savart est, lui, géré par le conseil départemental de l’Aisne.

Pour améliorer la vie scolaire, beaucoup a déjà été fait, à la satisfaction des enseignants et des parents d’élèves. L’effort sera poursuivi.

A l’école maternelle, des travaux de rénovation des peintures et des revêtements de sol ont été réalisés en 2019. Leur coût s’est élevé à  110 625 € avec des aides obtenues par Thierry Verdavaine de l’Etat (37 391 €) et du Département (16  618 €). Chaque enseignant a pu choisir les couleurs pour sa classe. La petite maison et le toboggan seront changés dans la cour. Un préau sera construit.

Parmi  les travaux envisagés  à l’école élémentaire : des tracés au sol, un jeu de marelles dans la cour, la modernisation de la salle informatique…

Pour faciliter le travail pédagogique, chaque classe sera équipée d’un vidéoprojecteur et d’un écran à dérouler.

Deux nouveaux tableaux blancs interactifs (TBI) seront installés, un pour chaque école.

Pour la sécurité des élèves, la rue Loubet a été mise en sens unique et un système de vidéoprotection installé. Un passage sera aménagé au niveau des logements côté école élémentaire pour les élèves se rendant à la cantine du collège pour éviter la route si l’accord du conseil départemental  est obtenu. Le secteur scolaire a été le premier à être doté de caméras de vidéoprotection.

Les élèves peuvent bénéficier des nombreux équipements de la commune : salles de sport, plateau d’évolution, stade Albert Aubert, médiathèque Marc Blancpain, Maison de la Nature (antenne du CPIE)…

Avec la liste UNION ! ACTION ! Liste de progrès pour Saint-Michel c’est l’assurance que les travaux nécessaires pour maintenir la qualité des équipements scolaires seront faits.

Ecole de saint michel en thiérache
Les peintures et les sols de l’école maternelle ont été rénovés

Les élèves peuvent prendre leur repas à la cantine du collège. Progressivement, les menus proposés témoignent d’innovations : menu végétarien à l’essai (30 parts de menus végétariens sur 160 repas pour l’instant), des fruits bio chaque jour en plus du dessert, une sensibilisation à la lutte contre le gaspillage alimentaire (trois poubelles sont à disposition dans le réfectoire dont une pour ce qui peut être composté. A titre expérimental, des pesées sont réalisées et les résultats pourront aboutir à la mise en place de composteurs.

L’enceinte de l’école élémentaire a été refaite

Au-delà des travaux, beaucoup est fait et continuera de l’être pour aider l’élève dans son parcours. Environ 40 élèves sont inscrits aux activités périscolaires. Un accompagnement dans les bus est organisé.

Coté école élémentaire, la liste UNION ! ACTION ! Liste de progrès pour Saint-Michel continuera de soutenir les classes d’eau, les classes de neige et d’autres initiatives qui seraient prises pour contribuer à l’épanouissement de l’enfant et côté collège à subventionner le foyer socio-éducatif pour l’aider au financement de voyages comme ceux organisés en 2019 à Londres pour les classes de 3ème et 4ème ou en Auvergne pour la 5ème. Une implication des élèves dans les animations organisées par la commune et notamment les manifestations patriotiques leur est naturellement profitable.

Les classes de neige participent à l’épanouissement des élèves

En 2018, Thierry Verdavaine, Maire de Saint-Michel, à la demande des enseignants qui l’avait alerté, est intervenu auprès de l’Inspecteur d’Académie, Directeur académique des services de l’Education Nationale de l’Aisne sur l’intérêt d’un classement en REP (Réseau d’Education Prioritaire) qui permettrait de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques constatées sur la réussite des élèves et de renforcer l’action pédagogique et éducative. Dans sa réponse, l’Inspecteur d’Académie a estimé que les indicateurs utilisés pour classer en REP ne le permettaient pas. Ces indicateurs comprennent notamment les paramètres suivants : le taux d’élèves ayant redoublé avant la classe de 6ème, le taux d’élèves boursiers, le taux de catégories sociales et professionnelles défavorisées. En 2019, Jean-Louis Bricout, notre député est également intervenu, en appui de la démarche du Maire de Saint-Michel, mais a obtenu les mêmes réponses. Toutefois, l’Inspecteur d’Académie a indiqué que la carte de l’éducation prioritaire était arrêtée au niveau national pour une durée de 4 ans. La dernière mise à jour ayant eu lieu en septembre 2016, une nouvelle carte pourrait être dessinée pour la rentrée 2020.

Tous, enseignants, parents d’élèves et municipalité devons rester vigilants et mobilisés sur cette question de l’intégration du groupement scolaire Maurice Brugnon dans le réseau d’éducation prioritaire.

Avec la liste UNION ! ACTION ! Liste de progrès pour Saint-Michel c’est l’assurance que tout sera fait pour donner aux élèves un environnement scolaire de qualité qui leur garantira un bon démarrage dans la vie.