L’ABBAYE : UNE CHANCE POUR SAINT-MICHEL

L’Abbaye de Saint-Michel-en-Thiérache a été fondée par les bénédictins en 945. Lors de la guerre d’Espagne, elle fût entièrement incendiée. L’abbé Jean-Baptiste de Mornat la sauva des ruines et lança de vastes chantiers de restauration avant que la Révolution n’en fasse un bien national. Au XIXᵉ siècle, l’abbaye a connu de nombreuses transformations. Elle a abrité une verrerie, puis une filature de coton, la fabrique de chaussures de César Savart et enfin un orphelinat de jeunes filles jusqu’en 1970. Après l’incendie de 1971, la Ville de Saint-Michel est devenue propriétaire de l’abbaye et a entrepris sa reconstruction.

Grâce à l’action de Thierry Verdavaine, en 2014, la totalité de l’abbaye a été classée au titre des monuments historiques. Elle ne l’était que partiellement jusque-là.

Abbaye de Saint Michel en Thiérache Aisne 02830
L’abbaye de Saint-Michel-en-Thiérache, un joyau architectural

D’importants travaux ont déjà été réalisés. Ainsi, la toiture a été entièrement refaite et l’aile Est de l’abbaye a été aménagée. Les chambres des moines restaurées avec soin peuvent être louées, les cuisines du sous-sol peuvent accueillir une soixantaine de personnes, une salle de conférence appelée « salle de la rosace » est mise à disposition au dernier étage.

Dans l’église, les deux chapelles absidiales ont été restaurées, de même que les vitraux et les peintures murales.

Dans le cloître, les fresques relatant la vie de Saint-Benoît ont été sauvegardées et mises en valeur.

La Liste UNION ! ACTION ! Liste de progrès pour Saint-Michel veut poursuivre les travaux pour faire rayonner ce joyau architectural encore longtemps.

L’escalier monumental qui mène aux étages de l’aile Est

Depuis 33 ans, chaque année, en juin, pendant cinq dimanches consécutifs, l’abbaye de Saint-Michel-en-Thiérache accueille un festival de musique ancienne et baroque réputé au niveau international. Il est organisé dans le cadre d’un partenariat efficace entre l’Association pour le Développement des Activités Musicales dans l’Aisne (ADAMA), l’association des amis du site abbatial et la Ville de Saint-Michel.  Cette coopération doit se poursuivre pour que la notoriété de Saint-Michel soit portée loin.

L’orgue de Jean Boizard contribue énormément au rayonnement de l’abbaye. Cet orgue de 1714 compte parmi les plus précieux. Cet orgue est la propriété du Département de l’Aisne.

La prochaine édition du festival se déroulera du 7 juin au 5 juillet 2020.

La liste UNION ! ACTION ! Liste de progrès pour Saint-Michel soutiendra fermement la vocation musicale de l’abbaye pour faire vivre un site internationalement connu pour la qualité de son acoustique, la richesse des programmations, mais aussi pour l’accueil exceptionnel toujours réservé aux mélomanes.

Musique Baroque Saint Michel en Thiérache
Le festival de musique baroque de Saint-Michel est devenu incontournable

Dans l’ancienne ferme abbatiale, il faut venir découvrir ou redécouvrir le musée de la vie rurale et forestière. Il bénéficie de l’appellation « Musée de France », distinction accordée aux principaux musées français. Des milliers d’objets sont exposés qui rendent hommage au travail du bois et de l’osier, à l’élevage et à la transformation. Récemment, une remarquable collection de ruches a été acquise qui sera mise en valeur après un travail de restauration.

Le musée de la vie rurale et forestière présente des collections remarquables

D’importants travaux de restauration de l’abbaye vont reprendre d’ici quelques mois. Ils concernent la remise en état du logis des hôtes (bâtiment situé à droite lorsque l’on regarde la façade de l’abbaye), des marches et du parvis. C’est la phase la plus urgente.

Des fouilles archéologiques obligatoires avant les travaux ont été réalisées en mars 2019. Le choix de l’architecte des monuments historiques a été de commencer par la sauvegarde du logis des hôtes. En effet, si la rénovation avait commencé par les marches, elles risquaient d’être détériorées au moment des travaux sur le logis.

Le coût prévisionnel de ces travaux est de 1.750.000 €. Ils seront subventionnés à un taux exceptionnel qui devrait atteindre 96 % grâce aux aides obtenues par Thierry Verdavaine. En effet, aux subventions de l’État, du Département de l’Aisne et de la Région Hauts-de-France vont venir s’ajouter l’aide de la Fondation du Patrimoine et celle de souscripteurs.

Des fouilles archéologiques ont été faites.

Après les travaux d’urgence sur le logis des hôtes, les marches et le parvis, viendra le moment de la définition du projet culturel et de la mise en tourisme du site. Il s’agira de revoir les conditions d’accueil des visiteurs, d’installer une nouvelle billetterie et de créer un espace de petite restauration.

L’ambition est de faire de l’abbaye un centre culturel ayant deux vocations. La première vocation est naturellement celle de la musique. La seconde vocation est celle de l’environnement.

Avec la présence sur le site des activités musicales, des animations de sensibilisation à l’environnement et à la biodiversité organisées par le CPIE, des actions menées par le centre social APTAHR désormais installé dans l’ancienne ferme, des classes de patrimoine, des ateliers culturels, des classes d’eau, du festival de l’oiseau, des animations populaires de la Ville de Saint-Michel comme les Confirelles, la fête de la ruralité, la nuit des musées, le marché de Noël… tout le monde a pu constater que le site abbatial est devenu un véritable lieu de vie et d’animation. Et cela ne fait que commencer !

La fête de la ruralité est désormais un évènement fort attendu

Grâce à l’action de Thierry Verdavaine, l’abbaye de Saint-Michel a été retenue au titre du pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache signé le 7 novembre 2018 à Sars-Poteries en présence du Président de la République. Elle a également été sélectionnée par la Mission Stéphane Bern, ce qui témoigne d’une reconnaissance nationale et a permis la signature d’une convention de financement avec la Fondation du Patrimoine qui a pour mission de promouvoir la connaissance, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine national. Cette convention de souscription a été signée le 14 décembre 2018.

Les conditions d’accueil des touristes seront ainsi améliorées. Une application sera développée qui permettra, comme dans le casque d’un audio-guide, d’avoir les commentaires nécessaires comme le ferait un guide conférencier. Des visites guidées traditionnelles seront naturellement toujours possibles.

Avec la liste UNION ! ACTION ! Liste de progrès pour Saint-Michel, c’est l’assurance que tout sera poursuivi pour que l’abbaye devienne un haut lieu touristique créateur d’emplois et de retombées économiques et qui accueillera les touristes dans de bonnes conditions.